Notre équipeContactBONUS





 

ACCUEILDernier numéroAnciens numérosActualitéForumLiensPartenaires

Yoga et harmonie intérieure

Par Nicole Lattès

   Nicole Lattès est PDG des éditions Laffont.

     La première rencontre fut un fiasco, la deuxième faillit m'éloigner du yoga à tout jamais. Il en est pour cette discipline comme pour tout enseignement, échange, rencontre. J'ai toujours en tête la douce fermeté d'un professeur de français qui m'a entraînée à tout jamais dans le monde merveilleux de l'écrit, du romanesque, dans la connaissance de l'Histoire par le biais magique "des histoires" et je n'oublierai jamais la sécheresse, l'acidité plutôt d'un professeur de géographie qui mettait un point d'honneur à nous faire avaler la longueur, la largeur et le débit exact d'un fleuve plutôt que nous en offrir la poésie, la violence, en un mot l'enchantement qui porte, emporte et vous apprend tout.

   La découverte et l' apprentissage du yoga dépend aussi de la rencontre avec "le" professeur qui devient vite un maître. Celle qui faillit m'en éloigner connaissait la technique, enfin l'une d'entre elles : le Hata Yoga car il y a xxx enseignements différents, mais elle le transmettait comme on peut le faire d'un cours de gymnastique un peu sadique qui tétanise les muscle. Un cours a suffi car on peut en effet adopter des postures de yoga sans pour autant "pratiquer le yoga"... Et puis j'ai eu la chance de rencontrer Krishna. Il est indien, né à Pondichéry ; enfant il a vu Auroville sortir de terre. Cet homme qui a traversé des années difficiles et laborieuses quand il est arrivé en France il y a plus de vingt ans, incarne cette Inde philosophique, spirituelle et altruiste que nous connaissons si peu.. Il faut une vie pour comprendre ce continent et ce ne sont pas les voyages rapides, sauts de puces, qui vous y font entrer.  Ils permettent de "voir" mais pas de comprendre. Krishna enseigne, il dit la beauté profonde mais aussi la complexité de son pays, Il est rayonnant et transmet avec patience et bonté la finalité du yoga qui est contenue dans le mot lui même : UNIR - MAITRISER; Le plus souvent nos pensées désirent une chose, notre volonté une autre et nos besoins sont tout autres. En fait la pratique du yoga harmonise les trois éléments et nous réconcilie avec nous-même.

   Kr'ishna a certainement lu Patanjali, je ne lui ai jamais posé la question, auteur supposé des yogasutras publiés au début de notre ère et qui aborde la technique du yoga comme totalement indépendante de la religion. En fait Patanjali est l'alter ego d'Hippocrate qui en occident a séparé la médecine de la religion. Il affirmait : "le yoga est un enseignement dont le but est d'assouplir et de tonifier le corps, d'apaiser les pensées et les émotions perturbatrices pour nous permettre d'être sereins" Et tout commence par le souffle, ce qu'un bon professeur vous enseigne immédiatement, C'est le premier travail, fondateur. C'est vieux comme le monde la conscience de la maîtrise du souffle, aujourd'hui les neurologues confirment son efficacité et l'appliquent sur leurs patients. J'ai la chance de publier les livres de Matthieu Ricard, moine bouddhiste, qui utilise une belle métaphore pour expliquer notre agitation psychique "le cerveau est comme un arbre dans lequel s'agitent en permanence des dizaines de petits singes"... ce sont nos pensées. Alors calmons les petits singes, et ensuite viendront les postures, et des postures il en existe des milliers, j'ai lu quelque part 84 OOO ce qui me semble relever de la galéjade , mais il en a une quinzaine essentielles et il faut savoir que varier la position des pieds suffit à transformer tout l'exercice., la tonicité du corps et l'entraînement du souffle qui combat souvent mieux qu'un médicament le mal de vivre. Pour se sentir mieux dans sa vie inutile d'être méditant et d'une souplesse extravagante. la détermination et l'assiduité dans l'effort, car l’effort est nécessaire comme dans tout entraînement, suffisent, et un peu d'exigence est largement récompensé par un bien joli mot : l'harmonie intérieure...

© Nicole Lattès 2005-2010

 


Le site de La Nouvelle Revue de l'Inde est une création Scarabée